Foire Aux Questions

Comment çà marche la musique en sillon ? 

Le principe est diaboliquement simple et efficace: le sillon reproduit les mouvements que doivent faire les membranes de vos haut-parleurs, et vos tympans! La forme en V du sillon permet de créer une stéréo à la lecture par des modulations indépendantes des deux faces qui le constituent.

Quelles sont les contraintes particulières du vinyle ?

Ce qu'il faut considérer, c'est qu'il s'agit d'un support physique, qui a ses particularités. Celles-ci sont exceptionnelles pour reproduire une plage de fréquence et de volume compatibles avec quasiment tous les styles de musique. La stéréo particulièrement dans les basses, les phases, la durée totale du contenu, ... sont des éléments importants si vous souhaitez tirer le meilleur du vinyle.

Visitez notre page dédiée à la préparation du son pour le vinyle

Qu'est-ce qu'une laque / un DMM / un Stamper ?

Ce sont les éléments intermédiaires entre vos morceaux et le disque pressé. Une laque est le premier disque gravé: l'original sur lequel on va former un moule en métal, le Stamper, qui n'est autre qu'une empreinte métallique. Celle-ci permettra de répliquer à l'identique la laque. Une technique particulièrement intéressante a été mise au point par Teldec: le DMM. Il s'agit de graver directement dans du métal, créant une interaction différente entre un stylus et une matière. 

Pour plus d'informations, visiter l'article concernant la fabrication des disques vinyles sur notre blog.

Quelle durée peut-on graver / presser par face ?

Elle dépend de la taille du disque et du volume auquel on grave.
7 pouces à 45T : durée optimale par face de 3 min 30 (5 min max)         
7 pouces à 33T :  durée optimale par face de 5 minutes (8 min max)      
10 pouces à 45T : durée optimale par face de 7 minutes (9 min max)  
10 pouces à 33T: durée optimale par face de 9 minutes (13 min max)   

12 pouces à 45T : durée optimale par face de 9 minutes (12-13 min max)  
T12 pouces à 33 : durée optimale par face de 15 minutes (18-22 min max)

Peut-on faire une réédition ?

Oui, nous gardons les stampers un an, il est alors très facile de les utiliser pour une réédition. En s'affranchissant du cout de la gravure de la laque et de la fabrication du stamper, les seconds pressages sont beaucoup plus avantageux!

Quel format de fichier utiliser pour vous envoyer les sons ?

Minimum 16 bits / 44.1 kHz. À partir de ce minimum, nous pouvons traiter tous vos fichiers wav ou aiff. Evitez autant que possible les formats compressés (mp3, ... ) sauf si vous n'avez pas le choix.

Comment fabrique-t-on les vinyles ? 

Du cutting de la laque au pressage, suivez le chemin par lequel vont passer vos morceaux, avant d'être sur une galette.

Quelles sont les démarches légales à effectuer ?

Si dossier SDRM et OPO sont des mots qui ne vous évoque rien, n'hésitez pas à visiter la page d'aide qui traite des démarches légales avant la reproduction mécanique.